Un monde laitier en changement

Organisation de producteurs : Reconnues depuis 2013 dans le secteur laitier, les organisations de producteurs ont évolué. En cette période majeure d’après-quota, la FNPL lance un audit sur la contractualisation.


Règlementées par le Commission Européenne à travers le « mini-paquet lait, les Organisations de Producteurs (OP) ont été clairement définies pour assurer l’efficacité de leurs actions respectives, garantir le respect de la concurrence et le bon fonctionnement de l’organisation commune des marchés. Selon le Ministère de l’Agriculture, une OP est constituée à l’initiative d’un ensemble d’agriculteurs qui se regroupent dans l’objectif de mutualiser leurs moyens afin de rééquilibrer les relations commerciales qu’ils entretiennent avec les acteurs économiques de l’aval de leur filière. Déjà courantes dans la filière des fruits et légumes, 2013 aura vu la reconnaissance des premières OP dans le secteur laitier privé.A ce jour, 47 OP ont été officiellement reconnues par le Ministère.


Des OP en perpétuelles évolutions

Dernièrement votée, la Loi d’Avenir a permis de conforter le rôle des OP auprès des entreprises privées. La Loi donne aux OP la possibilité de mener des « class action ». En d’autres termes, les OP peuvent saisir la justice pour le compte de leurs adhérents comme la effectué dernièrement l’OPNC. La Loi oblige aussi les entreprises à transmettre des informations sur la production laitière des producteurs les livrant aux OP. Enfin, la Loi d’avenir renforce le rôle du médiateur au sein des relations commerciales.


Des OP encore en construction

Les OP restent de ce fait ressentes et sont encore en construction. Les OP doivent renforcer leur légitimité auprès des entreprises alors que les relations sont aujourd’hui différentes d’une laiterie à une autre. Il faut désormais que chaque OP assure sa représentativité par la proportion de producteurs à y adhérer. En ce période post-quota, la FNPL a demandé au Ministre, Stéphane Le Foll la réalisation d’un audit de la contractualisation laitière. Dans ce cadre, cet audit portera également sur la mise en place des OP afin d’apporter les premiers ajustements nécessaires à la filière laitière en plein bouleversement.


Les OP reconnues dans la Manche

  • Association France MilkBoard Bassin Normand (OP transversale)
  • Association des Producteurs des Trois Vallées (Danone)
  • Association OP des producteurs AOP Réaux (Réo)
  • Organisation des Producteurs Normandie Centre (Lactalis)
  • OP CLEPS Bongrain (Bongrain)

Pauline BOURRY

Service syndical

Écrire commentaire

Commentaires : 0